Accueil » Lecture jeunesse » Duchesses rebelles, T.2 : La dangereuse amie de la reine

Duchesses rebelles, T.2 : La dangereuse amie de la reine

index

Duchesses rebelles, T.2. Anne-Marie DESPLAT-DUC

Voilà le deuxième tome de la série qui nous en apprend encore un peu plus sur cette époque historique à la cour de Louis XIII.  J’avoue avoir été plus à l’aise avec ce tome, j’ai retrouvé l’écriture de cette auteure que j’affectionne beaucoup et je me suis plus retrouvé dans l’histoire. Beaucoup moins de minauderies et de mièvreries, les événements se succèdent et s’enchaînent, donnant un vrai corps au récit et permettant de se passionner pour les aventures de notre princesse.

Cette fois nous remontons en arrière de quelques années, ce qui permet à l’auteur de développer  d’autres intrigues et de nous présenter d’autres personnages. Nous partageons de nouveau la vraie vie d’une princesse au fort tempérament, qui n’a pas peur d’user de toutes les stratégies pour arriver à ses fins. Entre ces intrigues de cour se vivent quand même des amitiés sincères, des moments de rigolades et des émois amoureux qui viennent ponctuer et agrémenter le récit avec une touche très actuelle.

Le côté historique n’est pas laissé de côté, ce qui fait que ce roman à tiroirs permet d’englober différents styles littéraires et de ravir différentes sortes de lecteurs. Les personnages masculins ne sont pas en reste et il ne faut pas se fier au titre en croyant que ce roman est uniquement dédié aux jeunes filles.

Nous commençons le roman avec un rappel au tome précédent et à la réunion donné par Mademoiselle. Revenant à son exil, notre princesse Marie-Aimée commence à rédiger ses mémoires et nous profitons à notre tour de ses souvenirs historiques et des intrigues de cour. Nous apprenons ainsi avec plaisir le rôle joué par les femmes dans les événements historiques et j’ai énormément apprécié que des anecdotes très connus comme celui des ferrets de la reine soit présent dans ce récit.

Une lecture fort agréable de part sa qualité littéraire (l’usage de mot du langage de la cour est défini en bas de page et viens enrichir utilement le récit et les connaissances du lecteur) que de part son sujet et les différents horizons qu’il ouvre.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s