Accueil » Lecture adolescente "young adult" » Animale, la prophétie de la Reine des neiges

Animale, la prophétie de la Reine des neiges

1438884400064

Animale, La prophétie de la reine des neiges. Victor DIXEN

Nouvel opus de Victor Dixen (très prolifique auteur…) qui reprend le personnage de Blonde et l’entraîne cette fois à la découverte du conte de la reine des neiges. Le livre se découpe entre les chapitres consacrés à l’aventure de Blonde et ceux consacrés à notre « narrateur »…  Hans Christian Andersen, auteur encore méconnu.

Autant l’annoncer de suite je n’ai pas été emballée par ce récit, et ce pour plusieurs raisons:

  • Déjà je n’avais pas réellement accroché au premier volume, Animale et la malédiction de Boucle d’or. Pourtant bien écrit, personnages agréables, histoire au bon scénario, je ne m’explique pas vraiment ce non engagement dans la lecture et cette difficile avancée à travers l’intrigue.
  • Ensuite je n’ai pas compris ce deuxième volume, je n’aime pas les gens qui écrivent pour publier et pour moi, l’histoire de Blonde s’était terminée sur son île, avec son Gaspard et l’on avait pas à y revenir. Pourtant là aussi je dois l’avouer, ce livre contient une âme véritable. Tout aussi bien que le premier, il pourrait se lire seul, sans complément et l’auteur ne pousse pas aux rapprochements répétitifs avec le premier volume.
  • Enfin parce que je suis une inconditionnelle du conte de la reine des neiges et de le voir une nouvelle fois repris et malmené (car sans être une puriste j’aime bien que les choses restent comme elles doivent l’être), j’avoue que cela ne me plaît guère.
  •  Rajoutons que les chapitres consacrés à Hans Christian Andersen sont un peu là pour donner le change, pour « ouvrir les lettres ». J’aurais aimé que ce personnage gagne en profondeur, avec un vrai rôle à jouer.

 

 

Laissant de côté ces points négatifs, il faut tout de même avouer que ce livre reste plaisant à la lecture, même s’il est loin d’égaler d’autres ouvrages de l’auteur, et les personnages gagnent en maturité et profondeur. L’écriture est toujours ample et belle, le fond historique bien respecté et cohérent et c’est pourquoi j’ai du mal à expliquer plus profondément les réticences que j’ai éprouvée pour ce roman. Mais de nouveau, je ne suis pas rentrer dans l’univers de Blonde !!

Publicités

2 réflexions sur “Animale, la prophétie de la Reine des neiges

  1. J’avais choisi de ne pas participer au bookclub livraddict lorsqu’il fallait lire le premier tome de cette saga. Je ne le sentais pas trop, et du coup je ne pense pas le lire un jour.^^ J’ai pourtant aimé Phobos du même auteur et j’aime bien l’idée de s’appuyer sur les contes, les réécrire. Même si tu termines ta chronique sur une note positive, il y a tant de livres à découvrir !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s