146298

index

146298. Rachel CORENBLIT

Dans cette excellente collection « d’une seule voix », ce nouveau petit bijou est un véritable coup de poing. Autour du thème très actuel du tatouage, les problématiques de la mémoire et de l’oubli s’entremêlent pour livrer un témoignage incisif des camps de concentration, sans tomber dans les descriptions morbides ou les longues phrases culpabilisantes, juste à travers le regard que porte une adolescente sur le passé de sa grand mère atteinte d’Alzheimer.

En moins de cent pages, une demie heure de lecture seulement nous entraîne dans les tourments d’une jeune fille qui se demande comment continuer à transmettre l’histoire de sa grand mère dont la mémoire s’efface peu à peu. Le tatouage ancre dans la réalité cette prise de conscience et donne également une identité à cette adolescente.

Les phrases sont courtes, ciselées, à la hauteur du message transmis par cet auteur. Un beau livre, à conseiller à nos adolescents qui s’y retrouveront à coup sûr.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s